Le site de Guy

Essaouira : les couleurs de la vieille médina

Voila comment on découvre la ville et les îles de Mogador en arrivant de Marrakech

Cette photo a été prise depuis le belvédère d’Azelf situé sur la route venant de Marrakech.C’est ainsi que l’on découvre la ville et les îles .Et les deux principales couleurs caractérisant Essaouira nous apparaissent:

  • le bleu du ciel et de la mer
  • le blanc des constructions
La médina et la sqala du port depuis la plage

En approchant sur la même route depuis la plage à l’entrée d’Essaouira , on découvre une autre couleur de la ville : l’ocre des remparts et du sable de la plage.

En entrant dans la médina par Bab El Menzeh

En arrivant dans la vieille médina ,on retrouve ces trois couleurs :

  • le bleu  : le ciel et les menuiseries sur les façades
  • le blanc de toutes les constructions
  • l’ocre des remparts

La dernière couleur , le jaune ne nous apparaîtra que lorsque nous pénétrerons complètement dans la vieille ville et ce sera en complément du bleu sur les façades des maisons .

A Essaouira , toutes les couleurs sont éclatantes et la luminosité ambiante est éblouissante . C’est grâce à son vent presque omniprésent .

Le Chergui (ou Cherki ) ,puissant alizé du Nord-Ouest , se charge de raviver toutes les couleurs .Il souffle de Mars à Octobre avec plus ou moins de force et de violence jusqu’à 60-70 km/h régulièrement en plein été .Il a donné un des surnoms de cette ville ‘ la cité du vent .

La couleur manquante

Il est une couleur que je n’ai pas retrouvé dans cette ville ; c’est la couleur qui a permis la création de cette ville : la pourpre du murex. Je ne l’ai vu nulle part sur aucune façade,aucun tissu ou aucun tapis ; la couleur fondatrice de la ville a complètement disparu.

 

Les couleurs

bleu

ocre

blanc

jaune

Galerie de photos: les couleurs de la médine

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!